Quel programme suivre?

Inscription

 

L’étudiant qui est sélectionné pour effectuer un séjour d’études dans une autre université s’inscrit à l’ULg en master en droit à finalité. Le séjour d’études se fait durant le bloc 1 du master à l’exception des étudiants ayant des crédits complémentaires (anciennes passerelles).

 

Choix des cours dans l'université d'accueil

 

L’étudiant doit choisir des cours de droit de 2ème cycle inscrits au programme des études de droit. En aucun cas, les cours de langue ne peuvent être comptabilisés. L’étudiant ne peut en principe pas suivre un cours qu’il aurait déjà suivi à Liège (par exemple, introduction au droit européen, droit institutionnel/matériel européen, etc.).

 

L’étudiant doit se renseigner lui-même sur les cours accessibles aux étudiants d’échange dans les universités partenaires (et le quadrimestre auquel ils sont donnés), afin d’élaborer son programme. Certaines universités nous envoient des informations à ce sujet, elles sont consultables auprès de Mme Vrancken.

 

Le programme de l’étudiant sera soumis à l’approbation du Président du jury de 2e cycle.

 

En deuxième année, l’étudiant s’inscrira à la finalité mobilité interuniversitaire ou dans une finalité « matière » (droit privé, droit public et administratif, droit des affaires, droit social ou droit pénal).

 

  • Pour pouvoir s’inscrire dans une finalité « matière », l’étudiant devra avoir suivi, sur ses deux années de master, un minimum de 30 crédits dans la matière concernée (comprenant des cours ULg et des cours suivis dans l’université partenaire). Il est essentiel de se renseigner rapidement sur le programme de cours proposés dans votre université d’accueil si vous souhaitez valoriser des crédits dans une finalité matière. Les demandes de valorisation doivent être accompagnées d'un descriptif de cours pour ceux souhaitant être valorisés et d'une proposition de programme des deux années de master (formulaire). Elles sont soumises à la commission facultaire Erasmus qui prend l'avis d'un responsable académique par "finalité matière" ; elle décide dans quelle mesure et à concurrence de combien de crédits un cours suivi dans l'université d'accueil peut être pris en considération dans une finalité matière.

 

  • Par défaut, l’étudiant sera inscrit dans la finalité mobilité interuniversitaire. Dans ce cas, le choix des cours dans l’université d’accueil est très large.

 

Dispenses à l'ULg -

 

Certains cours suivis à l’étranger peuvent donner lieu à dispense à l’ULg sous réserve de l’accord du jury : droits de l’homme, droit international privé, droit international public et droit comparé (d’autres cours également en ce qui concerne les séjours en Communauté flamande).

 

Consultez le tableau reprenant la liste des cours pour lesquels une dispense automatique est accordée.

 

Dans les autres cas, l’étudiant doit envoyer un e-mail à nos coordinateurs académiques, Mme Schneider ou Mme Nickelsavec la description du cours pour savoir s’il pourra en être dispensé.

 

Lorsque l'étudiant est dispensé d'un cours, il le remplace à due concurrence  par un ou des cours à option ou à finalité. Afin de communiquer le(s) cours pour le(s)quel(s) l'étudiant est dispensé, il lui est demandé de compléter ce formulaire et de le rendre à l'apparitorat lors de sa rentrée en deuxième année de master.

 

Contrat d'études

 

Attention: le learning agreement ou Contrat d'études (document de l'ULg reprenant les cours que l'étudiant souhaite suivre à l'étranger) est maintenant électronique et se complète en ligne. Plus d'info sur le site des Relations Internationales.

 

Votre programme sera mis en ligne par vous et validé par l'ULg et l'université partenaire.

 

Le contrat d'études est accessible via la plateforme "myULg - partir en Erasmus - learning agreement - before mobility".

 

Selon les cours proposés, Mme Schneider ou Mme Nickels, valideront ou non le LA. Un email sera dès lors envoyé automatiquement à votre  coordinateur local pour validation également.

 

Dès que les trois parties l'ont validée, la partie "before mobility" est donc en ordre. 

 

Date limite pour proposer le LA :

  • pour les départs annuels et au Q1 : 30 juin
  • pour les départs au Q2 : 30 novembre

 

 

A son arrivée à l'université d'accueil, l'étudiant peut modifier son choix de cours en complétant la partie "during mobility" avec les modifications éventuelles dans les trois semaines qui suivent son arrivée sur place. La procédure est identifique à celle pour la partie before mobility.

 

ATTENTION !

Comme préconisé par la commission européenne et afin d'éviter les doublons, seul le contrat d'études de l'université d'envoi (l'ULg), sera signé.

 

Difficultés pour comprendre le contrat d'études ?

Découvrez le tutoriel des Relations Internationales.

 

 

 

Tests linguistiques

 

L'étudiant devra présenter obligatoirement le test linguistique qui sera organisé avant le départ par le service des relations internationales (Mme Frère).

 

Il peut en être dispensé s'il a suivi le cours de langue de 1ère année, le cours de Terminologie juridique (2ème bac), le cours de droit en langue étrangère (3ème bac) ou un autre cours de langue (attestation à fournir à Mme Frère) dans la langue d'enseignement du pays d'accueil.

 

La Commission Européenne exige également une évaluation des connaissances linguistiques avant le départ et après le retour.

Elle propose en outre un module d'apprentissage en ligne pour vous permettre de progresser tout au long de l'année.

 

Toutes les informations concernant les connaissances linguistiques sont reprises ici.

 

Rapport facultaire sur le programme de cours

 

L'étudiant devra remplir un rapport facultaire portant sur le programme des cours suivis à l'étranger, à envoyer au début du séjour à Mme Vrancken.

Version imprimable Page mise à jour le 11/10/2018