Stages, mémoires et travaux pratiques

Les études de droit doivent former l'étudiant à développer son sens critique, à acquérir une meilleure maîtrise de l'écrit et de la communication orale et, par dessus tout, à cultiver le goût du travail personnel.

 

En Bachelier

 

Le programme du bachelier en droit poursuit cet objectif dès la première année, et particulièrement dans l'option droit où des travaux dirigés sont organisés chaque année, exigeant la  présence et la participation active des étudiants. L'organisation de ces travaux dirigés tend ainsi à préparer les étudiants à l'épreuve finale du travail de fin d'études en 2e année de master en droit.

 

Plus d'information sur les Lectures et Travaux dirigés en bachelier en droit.

 

En Master

 

La formation en master exige une participation active accrue de la part de l'étudiant : communications orales en séminaires, réalisation de travaux écrits, entretiens... En outre, si la Faculté a privilégié une approche par « matières » dans le cadre des finalités, le travail de fin d'études du master en droit présente une approche « professionnalisante ».

 

Travaux dirigés passerelle hautes écoles

 

Le cours est au programme des crédits complémentaires imposés aux étudiants titulaires d'un bachelier en droit de type court.

Le travail est réalisé sous la responsabilité des professeurs, qui peuvent déléguer à leur(s) assistant(s) le suivi et l'évaluation du travail. Le sujet et l'identité du tuteur sont communiqués à l'étudiant dans les premiers jours d'octobre.

 

2018-2019

 

 

Un travail de fin d'études à trois volets

 

Le TFE du master en droit comporte en principe pour tous les étudiants : 

Régimes particuliers 

 La participation à un concours interuniversitaire ou international

Sur sélection, les étudiants peuvent participer à des concours interuniversitaires nationaux et internationaux. Cette participation peut alors être reprise dans le programme d'études de l'étudiant, au titre de travail de fin d'études. La participation à un tel concours remplace alors le travail écrit et l'épreuve orale, et dans certains cas, dispense également du stage.

Mobilité Interuniversitaire - séjour d'une année entière

 Sont soumis à un régime particulier les étudiants qui, en 1er master, ont effectué un séjour d'une année entière dans une université d'accueil : leur travail de fin d'études consiste en un mémoire écrit portant sur un sujet comprenant soit des aspects de droit comparé avec leur pays d'accueil, soit des aspects de droit européen ou de droit international. 

 

Règlement du TFE (2018-2019)

Version imprimable Page mise à jour le 20/09/2018